Comment devenir infirmier(e) ?

Table des matières

C’est la formation la plus demandée sur Parcoursup en 2021 ! En plus, le métier d’infirmier fait partie des métiers du paramédical qui recrutent le plus. Et ça n’est pas près de s’arrêter, l’État prévoit une augmentation des ouvertures de postes. Ça signifie qu’il y aura plus de places au sein des IFSI.

Si le métier d’infirmier te plaît, ces informations devraient te faire plaisir. Le paramédical en général est un secteur qui connaît très peu la crise. Au contraire, ce sont même les candidats qui manquent à l’appel !

Pourquoi devenir infirmier ?

Devenir infirmier c’est s’engager dans une voie professionnelle qui inclue beaucoup de contact humain. Leur quotidien s’articule autour des patients et des malades ! Le métier d’infirmier fait partie de ceux dont la santé mentale, physique et l’aide aux autres forment le socle du quotidien.

Comme on te le disait, les infirmiers font partie des métiers du paramédical dont les besoins augmentent. C’est dû en partie au vieillissement de la population, de la moyenne d’âge élevée au sein du métier et des besoins grandissants de la population en soins.

Enfin, c’est un métier qui offre de belles possibilités d’évolution de carrière. En devenant infirmier tu auras aussi l’occasion d’exercer dans différentes structures : hôpitaux, cliniques, EHPAD, etc.

En quoi consiste le métier d’infirmier ?

L’infirmier est le professionnel de santé qui s’occupe de réaliser les soins sur les patients. C’est l’un des métiers du paramédical les plus représentés. Au premier janvier 2021, on comptait 764 260 infirmiers, sur la totalité des personnels du paramédical ( 52%).

Le quotidien des infirmiers tourne autour des soins de confort et de bien-être aux patients. La plupart du temps, les infirmiers interviennent après la prescription de traitements. En plus de ça, les infirmiers doivent aussi informer et éduquer le patient (et ses proches) sur sa santé et son éventuel traitement. Au sein des équipes médicales, les infirmiers ont un rôle de coordination des activités des soins. Enfin, les infirmiers doivent organiser et planifier leur activité, et celle des aides-soignants qui composent leurs équipes.

Le salaire des infirmiers

En moyenne les infirmiers gagnent autour de 1 700 € bruts par mois en début de carrière. En fin de carrière, ils peuvent gagner +3 000 € bruts.

Selon la spécialité le salaire peut encore varier. Pense aussi qu’en fonction des primes, des horaires de nuit et de weekend, ce salaire peu évoluer.

Quelles études faire pour devenir infirmier ?

Pour devenir infirmier, tu devras effectuer trois années d’études supérieures au sein d’un IFSI : institut de formation en soins infirmiers. À l’issue de ces études, tu obtiendras le diplôme d’état d’infirmier (DEI), qui confère un grade de licence (bac +3). Pour intégrer un IFSI, tu vas passer par la plateforme Parcoursup. Ton dossier d’inscription est le même que ton dossier candidat Parcoursup.

Les voeux IFSI sont considérés comme des voeux multiples. Comme tu le sais les voeux multiples donnent lieu à des sous-voeu. La particularité pour les IFSI, c’est que les sous-voeux ne sont pas décomptés !

Concrètement, ça veut dire que tu n’auras qu’un seul voeu de décompté parmi les 10 que tu as le droit de faire. Et sur tes voeux multiples, le nombre d’IFSI que tu choisis ne sera pas décompté.

*: après une année de PASS, si tu le souhaites, tu pourras poursuivre tes études en IFSI, par une passerelle. Renseigne-toi sur les instituts qui le proposent et les conditions d’admission.

Quel bac pour devenir infirmier ?

Pour devenir infirmier, il vaut mieux opter pour un bac général ou un bac technologique ST2S. Si tu passes un bac général, on te recommande de choisir tes enseignements de spécialité parmi :

Les cours dispensés en IFSI (et le quotidien des infirmiers) sont axés autour des sciences et de la biologie. Pour t’y préparer au mieux, c’est plus pertinent de choisir des matières scientifiques.

 

Comment réussir le concours d’infirmier ?

Avant pour devenir infirmier, il fallait passer un concours d’entrée pour tous les candidats. Il y avait peu de candidats admis, car les épreuves de sélection étaient rudes. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui il n’y a plus du concours pour être infirmier. En tous cas, pas pour les élèves de Terminale qui passent le baccalauréat. Tu te demandes pourquoi ?

Depuis les réformes de 2018 et 2020 sur les études supérieures et l’orientation, les formations post-bac sont accessibles sur Parcoursup. Tout est centralisé mais surtout, l’État a voulu simplifier et “faciliter” l’accès au sanitaire et social aux étudiants. On t’a dit que c’était un métier qui recruterait beaucoup !

En plus de ça, la plupart des concours du paramédical ont été supprimés. (Il y a quelques survivants, mais plus pour longtemps 😉). Donc plus de concours infirmier, plus de préparation, plus de stress ! Par conséquent, si ton voeu Parcoursup est accepté, tu iras directement en formation d’infirmier en IFSI.

Attention, même s’il n’y a plus de concours, la formation d’infirmier reste très sélective. Il faudra donc que tu peaufines ton dossier de candidat Parcoursup, afin de mettre toutes les chances de ton côté.

S’il n’y a plus de concours d’entrée pour les lycéens et les étudiants en formation initiale… le concours peut être passé dans les 3 cas suivants :

  • tu souhaites devenir infirmier militaire, au sein de l’armée nationale ;
  • tu souhaites devenir infirmier dans le cadre d’une reconversion ;
  • tu souhaites devenir infirmier dans le cadre d’un changement de carrière au sein du paramédical (aide-soignant, auxiliaire de puériculture).

Pour te présenter au concours, il faudra que tu aies travaillé au moins 3 ans à temps plein. Dans ce cas, le concours sera composé de trois épreuves :

  • une épreuve écrite de culture sanitaire et sociale ;
  • une épreuve écrite de mathématiques ;
  • une épreuve orale qui prend la forme d’un entretien.

 

En plus des épreuves classiques, le concours d’infirmier militaire comprend des épreuves et tests physiques. Pour réussir le concours infirmier, pas de secret : il faut s’entraîner. Tu peux également passer par des classes ou stages préparatoires aux concours dans certains établissements.

Peut-on devenir infirmier sans le bac ?

Oui, tu peux tout à fait devenir infirmier sans avoir le baccalauréat, depuis la réforme de 2018 sur les modes d’admission en soins infirmiers. Toutefois, pour devenir infirmier sans le bac, il faut relever de la formation professionnelle. Ça signifie avoir interrompu tes études depuis au moins deux ans et avoir de l’expérience professionnelle. D’ailleurs, en passant le concours infirmier sans le bac, tu seras soumis à un concours d’entrée.

Si tu n’as
pas eu ton bac du premier coup ou que tu souhaites le passer en candidat libre, tu pourras devenir infirmier sans passer le concours. Mais avoir le bac, ça te permettra de te démarquer des autres candidats qui ne l’ont pas et appuyer ta candidature. C’est un plus dans ton dossier.

La formation en soins infirmiers

infirmiere qui effectue un prélèvement sur une patiente, sur un lit d'hôpital

Comme on te l’a dit, la formation en IFSI dure trois ans et elle délivre le DEI de niveau bac +3. Cette s’articule autour de :

  • la formation théorique, essentiellement composée de cours (4200 heures);
  • la formation clinique, composée de périodes de stages (2100 heures).

Dans la formation théorique, on retrouve différents champs disciplinaires dont : sciences humaines sociales et le droit, les sciences biologiques et médicales, les sciences techniques infirmières. Cette liste n’est pas exhaustive et les noms des disciplines peuvent changer en fonction de l’IFSI, mais ça te donne une idée de ce qui t’attend si tu choisis ce cursus.

Les objectifs de la formation en soins infirmiers correspondent aux compétences suivantes ( issues du référentiel de formation des infirmiers) :

tableau des compétences obtenues à l'issue d'une formation en soins infirmiers

En plus de tes cours, des travaux dirigés et de ta participation aux stages, tu devras fournir une grande partie de travail personnel. Ton travail personnel est nécessaire pour ta réussite, notamment en première année qui peut être très différente de ce que tu as connu au lycée.

Les évolutions de carrière d’infirmier

Une fois que tu auras passé et obtenu ton diplôme d’état d’infirmier, tu pourras exercer en milieu hospitalier ou dans le privé, en clinique par exemple.

À l’issue de plusieurs années d’expérience, tu pourras faire évoluer ta carrière en devenant infirmier cadre de santé ou infirmier en chef d’un service (pédiatrie, gériatrie, etc.). Certains infirmiers orientent leur carrière vers la formation : en IFSI ou dans les hôpitaux d’instruction des armées.

Sinon, tu pourras également te spécialiser, après avoir passé un examen interne en :

  • puériculture, en obtenant le diplôme de puériculteur ;
  • anesthésie, en obtenant le diplôme d’état d’infirmier anesthésiste ou DEIA ;
  • bloc opératoire en obtenant le diplôme d’état d’infirmier de bloc, ou DEIB ;
  • pratique avancée (dont les options sont : pathologies chroniques stabilisées, oncologie et hémato-oncologie, maladies rénales chroniques, dialyse et transplantation rénale, psychiatrie et santé mentale, en obtenant le DEIPA.

 

Enfin, certains infirmiers expérimentés deviennent infirmiers coordinateurs (IDEC) en maison de retraite ou assistants médicaux dans des cabinets privés, ou finissent par exercer en libéral.

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !