5 raisons de choisir un métier du paramédical

Tu t’en doutes certainement mais depuis la crise sanitaire, on parle beaucoup du personnel médical et paramédical. Et pour cause : on a eu besoin d’eux plus que jamais ! Ils ont été nos héros dans une période assez difficile.

Les infirmières, sages-femmes, médecins, aide-soignants, kinés, etc. exercent des métiers dont nous auront toujours besoin. La lumière qui a été mise sur eux avec cette crise ne sera pas de courte durée.

Le paramédical fait partie des
secteurs qui ont encore de beaux jours devant eux. Si tu cherches encore ton projet professionnel, ou que tu souhaites le confirmer, on te donne 5 bonnes raisons de choisir un métier du paramédical.

#1 Le paramédical : un milieu humain avant tout

personnel médical avec un dossier et un patient assis devant la machine à radio

Comme tu t’en doutes, pour travailler dans le paramédical, il faut aimer les gens et aimer les soigner. Ils n’ont pas fait d’études de médecine mais ils aident à dépister les problèmes de santé et contribuent à l’amélioration de la vie des patients.

C’est un milieu professionnel de proximité, où les contacts avec les personnes sont très fréquents. Les professionnels du paramédical doivent être capables d’accompagner les patients mais aussi leurs familles, sur les thématiques touchant à leur santé.

Choisir un métier du paramédical, ça veut donc dire, vouloir aider les gens à aller bien physiquement mais aussi mentalement.

Si tu t’orientes vers le paramédical, il te faudra un bon sens du relationnel pour apprécier tes journées avec les patients, mais aussi avec tes collègues. Eh oui, les professionnels paramédicaux doivent avoir envie de travailler en équipe. Dans le paramédical, beaucoup de métiers collaborent ensemble sur les situations de différents patients.

On peut donc retrouver des équipes composées de :

  • médecins ;
  • chirurgiens ;
  • infirmiers ;
  • kinés ;
  • ergothérapeutes

Dans le paramédical, beaucoup de professionnels travaillent ensemble pour le bien-être des patients accompagnés.

En plus de ces qualités et de leur formation, ces pros doivent aussi être capables de bien s’exprimer à l’oral et à l’écrit, être organisés, discrets et patients.
Pour entrer dans ce secteur, il faut donc aimer travailler auprès de personnes et avoir de grandes qualités humaines. D’ailleurs, c’est un domaine qui te laissera le choix. La liste des métiers du paramédical est longue !

#2 Les métiers du paramédical sont nombreux et divers

Les métiers du paramédical sont divisés en plusieurs catégories. Ces catégories correspondent à des missions :

Les métiers du soin 🩺

Ce sont les métiers qui agissent directement auprès des patients (les malades, les enfants, les femmes enceintes, les blessés..). Les professions du soin sont celles de la proximité et du soutien direct aux patients.
Parmi les métiers du soin il y a les médecins (toutes spécialités confondues), les auxiliaires de puériculture, les infirmiers, etc.

Les métiers de la rééducation 🦵

Ce sont les métiers qui ont pour rôle d’aider les patients à recouvrer leur autonomie. Ces professionnels sont aussi là pour renforcer les traitements et les soins prescrits, ou d’en limiter les effets indésirables.

Dans cette catégorie on retrouve : les masseurs-kinésithérapeutes, les ergothérapeutes, les psychomotriciens…

Les métiers de l’appareillage 🦿

L’appareillage ce sont les métiers qui permettent aux patients d’avoir du matériel et de l’équipement médical. Il peut s’agir des prothèses, par exemple. Ce matériel est généralement prescrit et fabriqué sur mesure. Ce sont les professionnels qui permettent de combler une déficience physique.

Parmi eux, on retrouve la plupart des prothésistes : audioprothésistes, orthoprothésistes, les prothésistes dentaires… mais aussi les opticiens-lunetiers !

Les métiers de l’assistance médicale et technique 👥

Cette catégorie regroupe tous les métiers qui assurent la logistiques et font le lien entre les patients et les professionnels de santé. Ils aident leurs collègues à exercer leurs fonctions dans de bonnes conditions et les patients à être reçus dans un cadre optimal.

Dans cette catégorie on retrouve : les ambulanciers, les secrétaires médicales, les préparateurs en pharmacie, les techniciens d’analyses médicales.

Les métiers du bien-être 😮‍💨

Cette catégorie du paramédical concerne toutes les professions médicales qui agissent sur le bien-être mental et l’alimentation. Il s’agit ici des diététiciens, sophrologues, naturopathes

Si tu souhaites faire un métier ou une formation dans le paramédical, tu auras l’embarras du choix en termes de débouchés. On ne t’a pas cité la liste entière des métiers du paramédical, mais tu as une meilleure idée de ceux qui le composent.

À présent, parlons d’insertion professionnelle et d’employabilité… 💼

#3 Le paramédical est un secteur d’avenir

En choisissant un métier dans le paramédical, tu t’orientes vers un secteur dont on aura toujours besoin. Et dont on a énormément besoin actuellement. Ces métiers recrutent beaucoup. Le taux d’employabilité des professions paramédicales est très élevé.

Par exemple, les infirmiers fraîchement diplômés trouvent un emploi dans les 3 mois après l’obtention de leur diplôme. Et il y a de plus en plus d’infirmiers : en 2017, il y a eu 2 fois plus de diplômes d’infirmiers délivrés qu’en 2000. (Source : DREES, https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sites/default/files/2020-08/er1099.pdf).

Ce n’est pas uniquement dû à la crise sanitaire. Ce secteur recrute pour plusieurs raisons :

  • la population française vieillit de plus en plus, il y a de plus en plus de départs à la retraite et de besoins de soins pour les personnes âgées ;
  • c’est un secteur qui manquait déjà de personnel, il y a plusieurs années. Il s’agit d’un secteur “en tension” (beaucoup de demande de professionnels pour peu de candidats).

Le paramédical est aussi un secteur d’avenir car ses professionnels vont devoir faire face à plusieurs challenges dans les années qui viennent. Il sera notamment question du vieillissement de la population, qui représente un défi important.

Les besoins en termes de personnel, de matériel et d’accompagnement constituent un vrai enjeu pour le domaine de la santé.

Par exemple, certaines
personnes âgées préfèrent vivre chez elles, tandis que d’autres sont plus dépendantes et auront besoin de soins et d’accompagnement quotidiens… Outre les personnes âgées, la sédentarisation de nos modes de vie impacte aussi notre santé. Le fait de faire moins d’exercice physique, de sortir moins, d’avoir une alimentation déséquilibrée…Il faudra donc une variété de métiers pour accompagner ces changements et nouvelles habitudes.

#4 Le paramédical permet de faire évoluer sa carrière 🔮

Choisir un métier dans le paramédical, c’est aussi s’assurer de pouvoir évoluer dans sa carrière professionnelle. Les possibilités d’évolution du paramédical sont aussi très intéressantes. Certains décident de spécialiser quand d’autres souhaitent exercer un autre métier du paramédical.

Les concours internes du paramédical

Les concours internes du paramédical sont des passerelles qui permettent d’exercer un autre métier du secteur. Par exemple, si tu commences une carrière d’infirmier, alors tu pourras décider de te spécialiser et faire évoluer ta carrière via un concours interne. Tu pourras notamment te spécialiser en devenant infirmier anesthésiste. Ou devenir infirmier cadre, ce qui représente une évolution de carrière et un changement de catégorie dans la fonction publique.

Les concours internes du paramédical permettent aussi de changer de métier. Certains aide-soignants peuvent passer le concours pour devenir infirmier.

Les responsabilités des métiers du paramédical

Les responsabilités de certaines professions évoluent et augmentent. Les soins supplémentaires tels que l’administration de vaccins peuvent être effectués par des professionnels non docteurs. C’est notamment le cas des infirmiers avec le vaccin de la grippe. Les opticiens également peuvent renouveler des ordonnances sans passer par le médecin traitant. Cela n’était pas le cas avant et ça s’explique en partie par la pénurie de médecins.

Les évolutions du secteur paramédical

Enfin, le secteur du paramédical va certainement subir des changements, notamment par la création d’emploi. Les prestations et soins à domicile se développent de plus en plus et permettent aux patients de réduire leurs dépenses de santé. Il y a également des offres d’emploi dans les zones les moins bien couvertes par les professionnels de santé.

À côté de cela, beaucoup de domaines s’allient au paramédical (et à la santé) en général pour optimiser les pratiques des soignants. Mais aussi pour faciliter la vie des patients. On le voit à travers la technologie numérique qui est de plus en plus présente dans les pratiques médicales. La prise de rendez-vous et le rendez-vous lui-même sur internet ou application. Pour les personnes âgées, il existe notamment des applications pilulier, la gestion des patients en hôpital se fait sur des logiciels…

Si ces premières raisons de choisir le paramédical t’ont plu, alors parlons maintenant des
études supérieures et des formations pour travailler dans le paramédical.

#5 Les formations du paramédical

jeune fille qui étudie les sciences sur son ordinateur

Si les métiers du paramédical sont nombreux, sache que les formations sont aussi très intéressantes (et nombreuses). Une bonne raison de choisir le paramédical, c’est de pouvoir candidater à des formations de tous niveaux, (un grand nombre d’entre elles est même disponible sur Parcoursup).

Eh oui, il n’y a pas que les études post-bac pour entrer dans le paramédical. Certains métiers du paramédical sont accessibles avec un CAP, d’autres avec un bac, un BTS et ce jusqu’au niveau master. Certains métiers sont même accessibles sans le bac et sur concours (c’est le cas du métier d’infirmier depuis 2018).

La plupart des formations du paramédical sont axées autour des sciences et sont rigoureuses. Si tu as envie de travailler dans le paramédical, tu pourras tout à fait trouver une formation courte ou une longue, selon tes préférences.
Fais dérouler chaque niveau pour découvrir les métiers associés :

  • auxiliaire de puériculture ;
  • aide-soignant ;
  • orthoprothésiste ;
  • podo-orthésiste.
  • technicien en appareillage orthopédique.
  • diététicien ;
  • opticien-lunetier ;
  • technicien d’analyse biomédicales technicien HSE (hygiène sécurité environnement) ;
  • prothésiste dentaire.
  • infirmier ;
  • psychomotricien ;
  • orthoptiste.
  • orthophoniste ;
  • pédicure-podologue ;
  • infirmier de pratique avancée ;
  • masseur-kinésithérapeute ;
  • ostéopathe.

Choisir un métier du paramédical, c’est s’orienter vers un secteur dont l’insertion professionnelle est forte et même en hausse. Dans le paramédical, les formations sont rigoureuses et délivrent tous niveaux académiques. Tu pourras donc choisir le cursus post-bac qui correspond le plus à tes envies. Si tu voulais travailler dans le domaine de la santé sans faire des études de médecine, alors ce secteur te plaira très certainement. Tu pourras travailler en centre hospitalier, en EHPAD, en maison de retraite ou encore dans la fonction publique.
Alors, convaincu ? 😏

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉