Comment devenir chargé de clientèle ?

Les métiers du secteur banque et assurance sont variés et nombreux. On y retrouve des métiers dont le coeur est la finance : analyste crédit, gestionnaire de patrimoine, trader, etc. Mais aussi des métiers du droit comme celui de juriste ou des emplois transverses comme celui d’informaticien. Mais au sein des organisations financières, on retrouve des métiers qui ont pour coeur la relation client. C’est notamment le cas du chargé de clientèle. Si tu as envie d’occuper un tel poste ou qu’il fait partie des voies professionnelles que tu envisages, on t’explique tout dans cet article.

Pour commencer, définissons le métier de chargé de clientèle.

Que fait un chargé de clientèle ?

Le chargé de clientèle est un professionnel qui est employé dans le secteur de banque et assurance. Ses missions principales tournent autour du développement de son portefeuille clients. Il peut s’agir de clients particuliers, de professionnels (artisans, professions libérales, entrepreneurs individuels…) ou d’entreprises. Le chargé de clientèle s’assure de la promotion et de la vente des produits et services de l’établissement qui l’emploie. Il accompagne les clients, les fidélise et en prospecte pour agrandir son portefeuille.

Le client fait appel à lui lorsqu’il a besoin d’être accompagné dans la réalisation de ses projets, ou dans la gestion de son portefeuille mobilier ou immobilier. Le chargé de clientèle est son interlocuteur privilégié et joue un rôle essentiel auprès de lui.

Le chargé de clientèle est formé pour accueillir les clients et les renseigner sur les offres, produits, services et éventuelles promotions de l’organisation qui l’emploie. Il doit également assurer le suivi des comptes, proposer des solutions de crédit ou de financement personnalisés et permettre à ses clients de connaître leurs options d’épargne et de placements.

De plus en plus, et avec la digitalisation de la relation client, le chargé de clientèle doit être en mesure d’apporter des réponses et des services adaptés au client.

On peut retrouver trois types de chargé de clientèle différents, en fonction des organismes financiers et de leur taille.

Le chargé de clientèle particuliers

Il est dédié aux clients particuliers de la banque ou l’assurance qui l’emploie. Il gère les comptes des clients “classiques” : il leur ouvre un (ou plusieurs) compte, s’occupe de leurs demandes de crédit, et leur facilite l’accès à leurs données et informations. Ce chargé de clientèle est souvent sous la responsabilité du responsable du marché des particuliers. Au sein des petites entreprises financières, cette fonction peut être occupée par le responsable d’agence.

Les clients particuliers qui ont un capital important ou assez conséquent sont gérés par un gestionnaire de patrimoine.

Le chargé de clientèle professionnels

Ce chargé de clientèle est plutôt spécialisé en conseil et à l’accompagnement aux professions libérales, aux commerçants, artisans, etc. Ces derniers font appel à lui pour la gestion de leurs comptes, les prêts, l’épargne ou encore leurs baux.

Pour conseiller ces clients, il a une formation un peu plus pointue : il doit travailler sur des documents comptables, financiers et s’assurer du suivi des demandes de son client. Parfois, il est nécessaire que le chargé de clientèle se déplace et rencontre ses clients sur leurs lieux de travail.

Le chargé de clientèle entreprises

C’est une version du métier qui nécessite des compétences plus techniques et importantes. Ce chargé de clientèle est formé pour conseiller et fidéliser les entreprises qui ont un chiffre d’affaires élevé. Il peut notamment s’agir des grands comptes ou des PME (petites et moyennes entreprises) qui ont un capital important. Ce chargé de clientèle est un expert en stratégie financière et réalise des études de bilans, effectue des analyses de l’environnement, pour le compte des entreprises qui font partie de son portefeuille. Il est directement en relation avec les directions financières et opérationnelles de l’entreprise qu’il accompagne. Le plus souvent, ce chargé de clientèle exerce au sein d’une banque de financement et d’investissement.

Comment devenir chargé de clientèle ?

Pour devenir chargé de clientèle, plusieurs cursus post-bac existent, elles vont de bac +2 à bac +5. Tout dépend du type de clientèle et de portefeuille dont tu souhaites avoir la charge. Pour les postes de chargé de clientèle entreprise ou professionnel, il vaut mieux opter pour un cursus long (jusqu’au master et au-delà).

Devenir chargé de clientèle avec un bac +2 : BTS

Pour devenir chargé de clientèle et pouvoir être embauché directement après l’obtention de ton diplôme tu peux opter pour un BTS :

  • BTS banque, conseiller clientèle (particuliers) ;
  • BTS MCO (management commercial opérationnel) ;
  • BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client).

L’avantage du BTS (brevet technicien supérieur) est qu’il permet d’être employable à la sortie des études. Durant les études, les étudiants sont bs et suivent une formation qui colle aux réalités professionnelles qui les attendent. Ce sont également des cursus proposés en alternance ou avec des périodes de stage, ce qui permet de découvrir le mon professionnel et développer ses compétences sur le terrain.

Devenir chargé de clientèle avec un bac +3 : licence, BUT

Certains chargés de clientèle font des études plus longues et optent pour une licence professionnelle ou un BUT :

  • licence pro assurance, banque et finance : chargé de clientèle ;
  • BUT TC (techniques de commercialisation) ;
  • BUT GEA (gestion des entreprises et administration) ;
  • bachelor responsable de clientèle banque, finance, assurance, etc.

Faire une année d’études supplémentaires permet de se démarquer sur le marché du travail, postuler à des postes avec un niveau de responsabilité plus élevé et aussi compléter ses connaissances en relation client.

Devenir chargé de clientèle avec un bac +5 : master

Tu pourras également devenir chargé de clientèle en choisissant un cursus master. Le niveau bac +5 permet d’être employé sur des postes à haute responsabilité et de gérer des portefeuilles de clients importants (grands comptes, compte clé ou entreprises / professionnels au capital élevé) Il existe différentes manières d’obtenir ce poste avec un master :

  • un master MBFA (monnaie, banque, finance, assurance) ;
  • un master droit bancaire et financier ;
  • un diplôme niveau bac +5 d’une école de commerce ou d’une école spécialisée.

Quel est le salaire d’un chargé de clientèle ?

En moyenne, les chargés de clientèles gagnent entre 20 000 et 30 000€ bruts par an. Le salaire évolue selon la taille de l’institution financière, le niveau académique du chargé de clientèle et son expérience.

Où travaillent les chargés de clientèle ?

L’insertion professionnelle des chargés de clientèle est plutôt bonne et rapide. On retrouve des chargés de clientèle en agence, au sein de sièges sociaux de grands groupes, dans le secteur de la banque et assurance.

Quelles sont les évolutions de carrière d’un chargé de clientèle ?

Le métier de chargé de clientèle est souvent un point de départ, dans le secteur de la banque et assurance. Les jeunes diplômés démarrent leur carrière avec ce type de postes, puis se tournent vers des fonctions de :

  • chargé de clientèle professionnels ou responsable de comptes professionnels ;
  • chargé de clientèle entreprises.

Avec une expérience conséquente, les chargés de clientèle les plus expérimentés ont des perspectives d’évolution axées autour de fonctions commerciales : chef de produit, direction, responsable d’agence, etc.

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉