Comment trouver son master et son école ?

Lorsqu’on veut faire des études supérieures, la question peut se poser… Que choisir entre licence, bachelor ou master ? Et si tu choisis de faire un master, il faudra savoir lequel. Pour t’aider à trouver ton master on te propose quelques pistes de réflexions.

L’une des premières options que tu as pour le trouver, c’est de t’orienter vers une université ou une faculté !

#1 Faire son master à l’université

Les masters délivrés par les université sont toujours reconnus par l’État et au sein de l’Union Européenne. Ce sont des formations de deux ans, en général, qui délivrent le grade de master et 120 crédit ECTS.

L’avantage des masters à l’université, c’est qu’ils proposent de nombreux domaines d’études et mentions, regroupés parmi les suivants :

  • arts et langues étrangères ;
  • sciences humaines et sociales ;
  • sciences, technologies et santé ;
  • droit, économie, gestion ;
  • médical.

Les masters proposés en faculté ont ensuite des spécialités, qui permettent de les différencier. Le plus souvent la première année de master est fondamentale et la deuxième année sert à se spécialiser.

Par exemple, tu pourras choisir un master mention science politique, à l’université de Toulouse Capitole. Parmi les masters spécialités proposées, il y a :

  • le master 2 science politique spécialité conseil, expertise et action publique.
  • le master 2 science politique études culturelles.

Si tu choisis un master à l’université, alors il sera plus accessible : les masters sont souvent proposés dans plusieurs universités**.** Mais tu peux aussi décider de faire un diplôme de niveau master (bac+5) dans une école spécialisée.

#2 Faire son master dans une école spécialisée

Une école spécialisée, c’est quoi ? C’est une école qui propose des formations dans un ou plusieurs secteurs d’activité professionnelle. C’est par exemple le cas des écoles d’audiovisuel, de design, ou encore les écoles de commerce.

Au sein des écoles spécialisées les masters peuvent être nommés mastères ou masters of science (Msc). Pour être sûr que ton diplôme est reconnu, tu pourras vérifié qu’il délivre des crédits ECTS et/ou qu’il est visé par la Conférence des Grandes Écoles (CGE). Cette institution délivre des reconnaissances aux formations qui répondent à des critères de qualité et de hautes exigences

Il s’agit notamment des formation de type Mastères spécialisés et Masters of science. Par exemple un Ms en ressources humaines au sein d’Ascencia Business School, ou un Msc banking, finance and FinTech à l’EM Normandie.

Il existe, aussi la FEDE (fédération européenne des écoles) qui reconnaît certains masters prestigieux. Ces masters sont pour la plupart reconnus par les employeurs européens des secteurs concernés.

Par ailleurs, tous les 4 ans, le Hcéres (haut conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) évalue les établissements d’enseignement supérieur et leur offre de formation. 

Ça te permettra également d’avoir une idée de la qualité de l’enseignement proposé dans la filière de ton choix. Le site du Hceres te permettra aussi de comparer les masters entre eux, si tu hésites entre plusieurs.

Enfin certaines écoles spécialisées délivrent des “MBA”. Normalement ils sont réservés aux professionnels mais l’appellation est de plus en plus reprise par certaines écoles. Si tu tu choisis un diplôme de type MBA, pense à vérifier qu’il a une équivalence au RNCP (registre national des certifications professionnelles) ou qu’il délivre des crédits ECTS.

En parlant de reconnaissance, pense à faire un tour sur l’article sur les différences entre master, mastère et MBA. Il t’aidera à y voir plus clair.

Lorsque tu commenceras tes études supérieures, on te parlera aussi d’insertion et d’expérience professionnelles. Le master que tu trouveras devra t’aider à intégrer une entreprise rapidement et gagner de l’expérience. Mais l’expérience, peut aussi s’acquérir pendant tes années d’études supérieures.

étudiants avec un ordinateur dans la main qui rigolent

#3 Faire un master en alternance

Comme pour beaucoup de cursus post-bac, le master est disponible en alternance. C’est l’un des moyens de gagner de l’expérience professionnelle, financer ses études et être rémunéré

Pour t’aider dans ton alternance, l’université ou ton école d’appartenance disposera peut-être d’un réseau d’entreprises partenaires prêtes à accueillir les étudiants ou qui en ont déjà accueillis. Tu ne seras donc pas seul pour trouver un terrain d’alternance.

Si ton école ou université ne propose pas d’alternance, il est fort probable (voire quasi incontournable) qu’elle propose des périodes de stages. Il n’y a pas que l’alternance pour te permettre de gagner de l’expérience professionnelle, mais ça peut être un critère pour trouver ton école et ton master.

Parlons maintenant d’insertion professionnelle pure. Si tu sais quel métier tu veux exercer ou le secteur professionnel dans lequel tu veux travailler, alors cela pourra être un critère aussi.

#4 Trouver son master selon les débouchés

Avant de choisir ton master, questionne-toi sur les débouchés et les métiers accessibles à l’issue. Si le métier de ton choix n’est pas disponible à l’issue de ton master, alors il vaudra mieux en choisir un autre. Aide-toi des débouchés mentionnés par l’école ou l’université : vérifie les fiches métiers et assure-toi qu’ils correspondent à tes envies professionnelles.

Les carrières accessibles à l’issue d’un master peuvent être nombreuses et attirantes mais il faut être sûr que la réalité corresponde à tes idées. Prends donc le temps d’étudier ces débouchés pour éviter d’avoir à te réorienter ou débuter une carrière qui te plaît peu.

Pour cela, tu peux commencer par faire une fiche dédiée à ton projet professionnel et en parler avec l’équipe pédagogique ou lors des journées portes ouvertes. Ça t’aidera à y voir plus clair. Tu peux également t’aider du taux d’insertion professionnelle à l’issue des masters :

 

Le tableau d’insertion ci-dessus date de 2018 et il a été réalisé par le MESRI (Source). Il a été effectué au niveau national, mais les universités proposent également ce genre d’études

Tu peux leur demander des informations chiffrées sur le taux d’insertion professionnelle à l’issue du ou des masters de ton choix. Ça te permettra aussi de voir l’implication des équipes pédagogiques dans l’insertion de leurs diplômés et leur transparence sur ces données.

Trouver un master c’est aussi s’informer sur les cours et disciplines enseignés. L’insertion professionnelle c’est un objectif important, mais pour l’atteindre, il faut être sûr de tenir les deux années d’études.

#5 Choisir son master selon le contenu des cours

C’est ce qui va constituer la base de tes apprentissages en master. Les universités et écoles spécialisées mettent souvent le programme détaillé de leurs cours sur leur site internet, pense à y faire un tour. À l’aide du programme, questionne-toi sur les compétences et connaissances obtenues à l’issue. 

Est-ce qu’elles semblent adaptées à tes projets d’avenir ? Est-ce que tu as envie d’apprendre ce qui est proposé ? Y a-t-il une possibilité de se spécialiser dans une des matières durant le master ? etc.

Pense également aux modalités d’enseignement. Certains établissements supérieurs proposent des cours magistraux (CM) en amphis ou des travaux dirigés (TD). Selon les domaines tu pourras également prendre part à des travaux pratiques (TP) ou des devoirs à rendre en groupe (ou seul). Cette organisation pourra également t’aider à faire ton choix.

#6 Faire un master sélectif

Pour tous les étudiants, le master est un diplôme qui doit être reconnu et leur permettre de se démarquer dans leur domaine professionnel. Certains savent qu’ils vont travailler dans un milieu professionnel où les distinctions comptent. Le but c’est d’avoir un CV qui montre qu’ils ont réfléchi leur cursus post-bac en fonction de leur projet professionnel.

Pour cela, ils choisissent des masters sélectifs : dans ces cursus, très peu d’étudiants sont sélectionnés. Sur 300 candidatures, seules 30 sont retenues. Il faut donc avoir un dossier d’étudiant au top avec de très bons résultats.

Parfois, c’est la sélectivité du cursus est liée aux capacités d’accueil de l’établissement. Il ne s’agit pas que des conditions d’accès. Si tu veux plus de renseignements dessus pense à jeter un oeil sur trouvermonmaster.gouv.fr. Sur ce site, tu trouveras aussi les conditions de recrutement en master des universités.

 

Enfin, pour trouver ton master et ton école, tu pourras opter pour le critère des partenariats. Eh oui, ils sont peuvent te permettre de faciliter ton insertion professionnelle.

#7 Choisir un master selon les partenariats

Certaines universités et établissements sont partenaires de fédérations professionnelles. C’est ce qui leur permet de créer des programmes de formation en adéquation avec les compétences requises par les employeurs. En plus de cela, ces partenariats permettent aux étudiants de savoir que le master est connu de ces entreprises, ce qui peut faciliter l’accès à leurs premiers emplois ou à des stages.

Si tu comptes faire un master de recherche, alors tu pourras t’intéresser aux partenariats académiques. Ils te permettront de savoir quelle autre université ou grande école reconnaît et pourrait contribuer au programme de ton master (puis de ton doctorat).

En bref

Pour trouver ton master et ton école, tu peux t’aider de plusieurs critères :

  • le lieu : université ou école spécialisée ;
  • les débouchés professionnels ;
  • la sélectivité du master ;
  • l’alternance ;
  • le contenu et l’articulation des cours ;
  • les partenariats : académiques ou professionnels.

 

Tu peux tout à fait combiner certains de ces critères, les prioriser et hiérarchiser afin de choisir le cursus post-bac qui correspond le plus à ton projet professionnel.

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉