5 pros pour t’aider à choisir ton orientation après la 3ème

L’orientation ça peut être vachement galère, non ? Projet professionnel par ci, journées portes ouvertes par là, pas facile de s’y retrouver, n’est-ce pas ? En plus, il faut continuer d’aller en cours, participer en classe, faire ses devoirs… BREF ! Tout s’accumule et c’est pas toujours évident de s’y retrouver. L’orientation scolaire et professionnelle, c’est pourtant assez chouette : c’est l’opportunité pour toi d’explorer le champ des possibles.

En prenant le temps de travailler sur ton orientation, tu vas en apprendre un peu plus sur les secteurs et domaines d’activités professionnels. Ça, c’est sûr. Mais tu vas aussi et surtout en apprendre un peu plus sur toi ! Et ça, c’est encore plus cool.

Travailler son orientation c’est l’occasion de questionner un peu plus ta personne et tes qualités :

👉  est-ce que tu as envie de faire des études longues ? ou plutôt courtes ?
👉  est-ce que tu voudrais travailler seul ou plutôt en équipe ? ou les deux ?
👉  est-ce que tu es plutôt autodidacte ou tu as besoin d’être accompagné pour apprendre ?
👉  est-ce que les métiers du numérique (puisqu’on dit que les jeunes ne pensent qu’à ça) te plaisent ?

En bref, tout plein de questions qui vont te permettre de (re)découvrir des facettes de ta personnalité, de ton caractère, que tu pourras exploiter encore plus ! Pour t’aider dans cette quête, on te présente 5 pros pour t’aider dans ton orientation. Tu pourras réfléchir seul et/ou avec eux à ces questions 😉

#1 S’adresser au CIO (centre d’information et d’orientation)

Les centres d’information et d’orientation sont des ressources importantes si tu as besoin d’aide avec l’orientation. Ils dépendant du Ministère de l’Éducation Nationale et il y en a sur tout le territoire. Si tu as des questions, consulte l’annuaire des CIO pour trouver le plus proche de chez toi !

Les CIO sont là pour accueillir tout public, mais surtout les jeunes scolarisés dans l’enseignement public ou privé (et leurs proches). Certains adultes se rendent également dans les CIO pour avoir des informations (salariés, demandeurs d’emploi, adultes en reconversion…).

En règle générale, dans ces centres tu vas pouvoir te renseigner sur :

  • les études supérieures ;
  • les études en général ;
  • la formation professionnelle ;
  • les diplômes ;
  • les métiers...

Dans un CIO, tu pourras retrouver différents professionnels. Il y a des directeurs de CIO, des psychologues de l’Éducation Nationale et des personnels administratifs. Tous sont là pour t’aiguiller du mieux qu’ils peuvent avec la documentation présente et leurs connaissances.

D’ailleurs, tu n’es pas obligé d’aller dans un CIO pour parler avec des professionnels de l’orientation. Si tu souhaites y aller simplement pour te documenter, faire ou compléter des recherches, tu en as tout à fait le droit et la liberté.

Au sein de ces centres, tu pourras t’informer à l’aide :

  • d’un fonds documentaire sur les métiers et enseignements ;
  • d’un service d’auto-documentation composé de documents divers et variés sur la scolarité et l’orientation.

Les professionnels des CIO sont également là pour faire le point sur les transformations du système éducatif et les évolutions du marché du travail. Ils doivent être à jour sur ces notions pour pouvoir renseigner au mieux leurs visiteurs.

Enfin, dans les centres d’information et d’orientation, des temps et ateliers d’échanges et de réflexion sont aussi proposés. Durant ces ateliers, on retrouve des partenaires du système éducatifs, des parents, des jeunes, des décideurs locaux et des responsables économiques parfois.

Tu peux tout à fait y aller pour observer et prendre des notes sur ce qui s’y dit. Ça va te permettre d’y réfléchir de ton côté et te renseigner un peu plus si tu en as besoin.

Comme on te l’a dit, dans un CIO, tu peux trouver différents professionnels et parmi eux il y a parfois des psychologues de l’Éducation Nationale. Faisons un p’tit focus sur ce métier.

#2 Parler d’orientation avec un psychologue scolaire

Les psychologues scolaires ou psychologues de l’Éducation Nationale sont aussi des personnes vers lesquelles tu peux te tourner pour parler d’orientation. Les psychologues de l’éducation nationale sont spécialisés en deux catégories :

  • éducation, développement et apprentissages ;
  • éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle.

Ici, on parle de la seconde catégorie. Si tu as un ou plusieurs psychologues dans ton collège ou lycée, tu peux leur demander s’ils ont été formés pour l’orientation. Si oui, ils seront plus à même de t’aider avec tes questions. Si non, tu peux leur demander conseil quand même, mais ce ne sera pas le coeur de leur métier.

Si tu décides de t’adresser à un PsyEN, sache qu’il est soumis au secret médical. Il ne pourra donc pas parler de ce que tu lui as dit à d’autres personnes.

C’est une bonne option, si tu as des choses à confier ou que tu es totalement perdu et que tu voudrais en parler à une personne extérieure à ton quotidien. Le psychologue sera là pour :

  • t’écouter sans te juger ;
  • te conseiller ;
  • t’accompagner durant tes recherches sur l’orientation scolaire : vous pourrez en parler ensemble, par exemple.

Le rôle du psychologue scolaire spécialisé en orientation est de t’aider à élaborer ton projet d’orientation. Il peut également travailler avec les équipes éducatives (profs, CPE…) à mettre en oeuvre des actions, par exemple des ateliers dédiés à l’orientation. Le but est que tous les élèves et étudiants puissent s’approprier les informations sur les métiers et les secteurs d’activité.

Enfin, le psychologue est aussi là pour t’aider à prendre conscience des enjeux de la formation et des qualifications que tu peux obtenir. Tout l’intérêt est de t’aider à faciliter ton insertion professionnelle. D’ailleurs, le PsyEN est aussi là pour prévenir le décrochage scolaire et aider les élèves (étudiants) en difficulté. Si c’est ton cas, n’hésite pas à en parler : tu seras dans un cadre de confiance.

#3 Le CPE peut aussi t’aider avec l’orientation

Le conseiller principal d’éducation ou CPE, est l’un des membre de l’équipe éducative que tu rencontres régulièrement au collège ou au lycée.

Il est surtout chargé de la vie scolaire et n’enseigne pas. Il est surtout en charge des éléments suivants :

  • fonctionnement de l’établissement ;
  • lien entre les familles et l’établissement ;
  • collaboration avec les professeurs et le corps enseignant ;
  • animation éducative.

C’est grâce à ce dernier point que tu peux t’adresser au CPE pour parler d’orientation. Dans ses missions d’animation éducatives, le CPE doit créer des conditions de dialogue pour l’ensemble de l’établissement.

Si ton CPE est disponible, alors tu pourras lui demander une (ou plusieurs) entrevues pour parler de ton projet d’orientation. Le CPE pourra t’accompagner, t’écouter et te conseiller dans tes recherches et difficultés liées à l’orientation. S’il n’est pas en mesure de le faire ou que cela dépasse le cadre de ses missions et connaissances (ça peut arriver à tout le monde), alors il te recommandera d’en parler à la personne la plus adéquate.

Le CPE pourra aussi t’aider si tu as besoin de parler d’orientation avec ta famille ou tes proches et que ce n’est pas toujours évident. Il pourra faire la médiation entre vous et essayer de faciliter l’échange.

En dehors de l’école, tu pourras également t’adresser à la mission locale la plus proche de ton domicile.

#4 La mission locale

La mission locale c’est un espace d’intervention pour les jeunes. Elle est ouverte aux jeunes âgées de 16 à 25 en général. La mission locale est souvent sollicitée par les jeunes à la recherche d’un emploi.

Si tu as des questions sur les stages, l’alternance ou la formation, c’est l’endroit parfait pour toi ! Les professionnels de la mission locale sont là pour te soutenir dans tes démarches d’orientation professionnelle, d’accès à la formation, etc. Parmi les missions des missions locales on retrouve aussi l’accès à la santé, au logement, le sport et le loisirs, la mobilité et la citoyenneté.

À la mission locale, tu pourras avoir des informations et conseils sur toutes tes questions d’orientation. Un avantage est que tu peux décider d’être suivi par un conseiller. Si tu as besoin d’aide sur la création et la rédaction de ton CV ou d’une lettre de motivation, alors tu pourras t’adresser à la mission locale, par exemple. Elles proposent des ateliers dédiés à ces éléments mais aussi à la lecture et au décryptage d’offres d’emploi, par exemple.

Pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes, les missions locales bénéficient de partenariats locaux. Les partenaires peuvent être des organismes de formation, des écoles, des associations ou encore des entreprises.

#5 Discuter d’orientation avec les écoles

On n’y pense pas souvent mais les professeurs et enseignants de l’enseignement supérieur et des écoles privées peuvent également t’aider avec ton orientation. Ils ont souvent rencontré une importante diversité d’élèves et d’étudiants, en questionnement comme toi !

Tu peux donc profiter des journées portes ouvertes, des salons et des forums pour leur poser toutes tes questions. Même si ces rencontres avec les écoles sont de courte durée (tu ne pourras pas parler de manière aussi longue qu’en rendez-vous avec un PsyEN par exemple), c’est l’occasion d’avoir une idée de leur accompagnement à l’orientation.

Les professeurs de ces établissements pourront te faire part des parcours d’anciens étudiants, par exemple. Des débouchés disponibles à l’issue des cursus de formation et des possibilités d’emploi dans leur domaine d’activité. C’est toujours bon à savoir pour ton projet professionnel.

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉