Quelles sont les matières étudiées en école d’ingénieur ?

Les écoles d’ingénieurs dispensent des parcours d’études longs dont les matières sont variées. Contrairement à ce que tu pourrais penser il n’y a pas que les matières scientifiques qui comptent ! D’autres connaissances et compétences sont développées par les étudiants durant leur cursus, afin d’avoir un profil au top pour le monde de l’entreprise ! Tu es prêt à découvrir ce que ces élèves apprennent vraiment ? 😏

📚 Cycle préparatoire en école d’ingénieur : tronc commun

Si tu décides d’intégrer une école d’ingénieur, il faut que tu t’attendes à faire pas mal d’heures de cours (et de travail perso) de maths, de physique, de chimie, : mais pas que ! Eh oui, les cours des cycles ingénieurs et des cycles de prépa sont aussi composés d’autres matières.

Les étudiants qui veulent intégrer une école d’ingénieur débutent souvent leur formation en cycle préparatoire. Ce cycle constitue le tronc commun dit “généraliste” de leurs années d’études. En général, il est composé des matières en lien avec la spécialité de l’école.

À quoi sert le tronc commun en école d’ingénieur ?

C’est le socle de formation qui va te donner un niveau bac +2 ou bac +3 selon les écoles (en gros, le cycle préparatoire dure entre 1 et 3 ans). Ces années te permettent d’acquérir des bases scientifiques et méthodologiques. Il permet aussi d’harmoniser le niveau de connaissances de tous les étudiants. Quasiment tous les élèves ingénieurs suivent un cycle préparatoire, avant de se spécialiser.

Durant le cycle préparatoire, tu auras certainement à assister à des CM (cours magistraux) en amphi ou en ligne, par exemple. C’est sur la base de ces cours que tu vas réaliser des TD (travaux dirigés), TP (travaux pratiques), seul ou en groupe.

étudiants ingénieurs qui sont devant du matériel technique

Ces cours te permettront globalement d’être un bon technicien doté des meilleures connaissances scientifiques. Parmi les matières scientifiques étudiées en première année d’ingénieur on retrouve :

  • les maths (maths appliquées) ;
  • la physique (mécanique quantique, par exemple);
  • la chimie (organique, analytique, appliquée, etc.) ;
  • les sciences biologiques (biologie des organismes, par exemple) ;
  • l’informatique ;
  • les sciences de l’ingénieur (mécanique, électronique) ;
  • l’économie, etc.

Mais des matières non scientifiques sont également incluses dans le parcours :

  • sciences humaines et sociales ;
  • sciences cognitives ;
  • enseignements de langue (notamment l’anglais) avec des certifications ou attestation de niveau dans la langue apprise ;
  • droit ;
  • éthique.

À quoi servent les enseignements non scientifiques ?

Elles te permettront d’être un manager / cadre efficace dans ses relations aux autres. C’est tout aussi important que d’être un bon scientifique et faire valoir ton profil sur le marché du travail. Les étudiants en école d’ingénieur doivent se préparer à travailler en équipe et gérer celles-ci. Pour compléter, ils ont tout intérêt à développer leur culture générale et culture du monde. Ça facilite la compréhension de l’autre et de son environnement, notamment quand on travaille dans des équipes multinationales.

📗 Les matières étudiées en cycle ingénieur

Ces matières sont issues directement de la spécialité de l’école. Tu peux également entendre parler de filière, majeure, dominante ou plus simplement de spécialité
Par exemple, pour l’ESTACA qui est une école d’ingénieur en aéronautique, les étudiants du premier cycle ingénieur choisiront entre les spés suivantes

  • architecture et performances automobile; 
  • architecture et performances aéronautique ;
  • architecture des transports guidés.

Pour avoir une idée plus claire des filières d’ingénierie existantes et choisir selon tes envies et appétences, voici une liste des écoles d’ingénieurs par domaine :

  • écoles d’ingénieurs en aéronautique ;
  • écoles d’ingénieurs en agroalimentaire ;
  • écoles d’Ingénieurs en agronomie et agriculture ;
  • écoles d’ingénieurs en aménagement et environnement ;
  • écoles d’ingénieurs en BTP et génie civil ;
  • écoles d’ingénieurs en chimie et génie des procédés ;
  • écoles d’ingénieurs en cybersécurité ;
  • écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique ;
  • écoles d’ingénieurs en énergie ;
  • écoles d’ingénieurs en génie mécanique et génie industriel ;
  • écoles d’Ingénieurs en informatique ;
  • écoles d’Ingénieurs en matériaux ;
  • écoles d’Ingénieurs en mathématiques ;
  • écoles d’ingénieurs en métrologie et instrumentation, etc.
jeune ingénieure qui étudie une matière comprenant du schéma

📘 Les compétences transversales : incontournables du métier

Les compétences transversales que tu vas développer et acquérir sont généralement travaillées en groupe, en cours de langue étrangère ou lors d’échanges avec tes potes de classe.
Par exemple, lors de la réflexion autour de problématiques concrètes, tu pourras confronter ton avis à ceux des autres, l’argumenter, écouter et développer ton point de vue.


Ces compétences et moments de travail en groupe te prépareront à la réalité professionnelle qui t’attend, mais elle te permettra surtout  de mettre tes connaissances et compétences en pratique dans des situations plus concrètes, notamment lors de projets. 
L’anglais est un incontournable de tes études : de nombreux rapports, articles, supports de communication sont rédigés et diffusés en anglais. Pour être à l’aise dans ta carrière, tu en auras besoin.

💼 La professionnalisation dans les écoles d’ingénieurs

En parlant de carrière et de situations concrètes, note que toutes les écoles d’ingénieurs proposent des périodes d’immersion en entreprise, comme :

  • des stages réalisables en France ou à l’étranger (selon les règles de l’école) ;
  • des cursus en alternance (apprentissage, notamment) ;
  • des périodes de découverte ou d’échanges avec des professionnels du métier : visites d’entreprises, conférences, etc.

D’ailleurs, certaines écoles d’ingénieurs ont noué des partenariats avec des écoles de management et de commerce et permettent d’avoir un double diplôme master ou Msc (Masters of science) : c’est par exemple le cas d’Audencia Business School et l’École Centrale de Nantes, ou de l’EM Normandie et de l’ESITC. De cette manière tu pourras avoir une double culture, un diplôme qui te préparera à la réalité professionnelle puisque les managers et les ingénieurs travaillent souvent ensemble.

Enfin, tes compétences seront également développées grâce à tes relations avec tes potes de classe : tu as de grandes chances d’être avec des élèves issus du cursus préparatoire mais il y a aussi des élèves ingénieurs qui viennent d’autres pays et d’autres horizons scolaires. C’est l’occasion d’apprendre à s’adapter et d’échanger avec une variété d’élèves !

✍️ En résumé

Intégrer une école d’ingénieur c’est accepter de faire une formation de 5 années, dans des domaines scientifiques et très techniques. Le rythme est intense, et le travail fourni est riche. Tu approfondiras les matières scientifiques, mais tu auras également besoin de l’anglais ou de compétences transversales pour t’intégrer parfaitement au monde de l’entreprise.

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉

trois avocats dans un bureau. un homme est assis et les deux femmes sont debout à ses côtés

Comment devenir avocat ?

Devenir avocat c’est faire le choix d’études rigoureuses mais très enrichissantes. Les avocats ont un métier utile à tous qui permet de faire entendre sa voix et connaître ses droits. On te dit tout sur ce métier du droit dans l’article !

En savoir plus 👉