Le profil parfait pour intégrer une école d’ingénieur : mythes et vérités

Comme beaucoup de métiers, les ingénieurs font l’objet de stéréotypes : ils sont tous les meilleurs de la classe, c’est un métier d’homme, ils ne sont bons que dans les matières scientifiques, etc. 

Eh bien, tous ne sont pas vrais ! Chaque ingénieur est différent des autres. Pour exercer ce métier : tu n’as pas besoin d’être un homme, ni premier de la classe, ni même mauvais dans les matières non-scientifiques.

Pour être en école d’ingénieur il faut absolument avoir le bac S

étudiant au tableau qui a inscrit des formules et signes mathématiques

C’est tout simplement faux : beaucoup d’élèves ingénieurs ont un baccalauréat scientifique mais, une autre proportion de ces étudiants sont issus des filières technologiques suivantes :
👉 STI2D ;
 👉
STL ;
👉
STAV.
Certains étudiants décident même d’intégrer une école d’ingénieur après un BTS, un DUT, une licence ou même un master dans certains cas.

L’accès à ces écoles d’ingénieurs n’est pas réservé uniquement aux élèves issus du baccalauréat scientifique. Ça aide, mais ça ne fait pas tout !

D’ailleurs, il faut avoir de bonnes notes dans toutes les matières : tous les étudiants du bac S n’ont pas d’excellentes notes dans toutes les matières : l’admission ne leur est donc pas garantie. Les études d’ingénieurs demandent de bonnes connaissances et compétences générales.

Les deux ans de classe préparatoire (ou cycle préparatoire) permettent d’ailleurs de préparer chaque étudiant aux concours. Ce ne sont pas toujours les premiers de la classe au lycée qui réussissent le mieux durant ces premières années d’études post-bac.

Dans tous les cas, intégrer une école d’ingénieur, c’est plus facile quand on a des très bonnes notes dans toutes les matières et que ces notes sont constantes ou en progression (qu’elles augmentent).

Avoir une mention très bien au bac, obligé pour entrer en école d’ingénieur ?

Non ce n’est pas obligatoire : c’est un plus dans ton dossier, bien sûr. En revanche, tes notes de l’année scolaire de terminale (et de 1ere) doivent être très bonnes, elles compteront énormément dans ton dossier. C’est ce qui pourra pourra faire pencher la balance de ton côté, si jamais les notes du baccalauréat ne sont pas aussi bonnes que prévu.

Les appréciations sont également très importantes. Les grandes écoles d’ingénieurs sélectionnent en priorité les étudiants (niveau bac et au-delà) qui ont de très bons dossiers scolaires.

Pas d’entrée en école d’ingénieur si tu n’as pas choisi les bonnes spécialités

étudiant qui révise les matières scientifiques

On entend souvent que pour entrer dans une école d’ingénieur, il faut absolument faire choisir un combo de spécialité scientifiques. Ce n’est pas totalement vrai, il est recommandé d’opter pour des matières scientifiques.

Ceci dit, tu pourras entrer en école d’ingénieur même sans avoir choisi ces spécialités, en poursuivant tes études supérieures en BTS, par exemple ou en effectuant une année de remise à niveau dans ces matières, en intégrant une prépa, etc.

Sache qu’il faut tout de même préparer ton projet d’entrer en école d’ingénieur en optant pour ces matières scientifiques : ça te permettra d’appuyer ton dossier, mais aussi et surtout de te faciliter l’apprentissage une fois en cycle préparatoire, puis en cycle ingénieur

Enfin, c’est l’occasion de vérifier que le projet de devenir ingénieur te convient bien : si tu n’aimes pas les spécialités scientifiques ou que tu ne t’y sens pas bien, ce sera l’occasion d’adapter ton projet professionnel.

“ Ingénieur, c’est un métier d’homme, d’ailleurs le féminin du mot n’existe pas ! ”

jeune femme qui étudie les sciences, elle a un bonnet et tient ses cahiers dans ses mains

Il y a aussi des ingénieures femmes : le métier n’est pas réservé aux hommes, même si ils représentent une grande partie des professionnels de leur domaine. Contrairement à toutes les idées reçues sur les capacités des jeunes filles et femmes dans les matières scientifiques, bon nombre d’entre elles ont réussi à en faire leur métier et ouvrir la voie aux prochaines. Tu connais certainement Marie Curie, mais connais-tu ces femmes 👇 :

  • Marie-Louise Paris (fondatrice de l’EPF, accessible par le Concours Avenir Bac) ;
  • Rose Dieng-Kuntz (une pionnière de l’intelligence artificielle et du web sémantique) ;
  • Hedy Lamarr (inventrice d’un système de codage pour les transmissions) ;
  • Elsie MacGill (ingénieure en aéronautique) ;
  • Mae Jemison (ingénieure astronaute) ;
  • Elisa Leonida Zamfirescu (une des premières femmes ingénieures au monde) ;
  • Claudie Haigneré (astronaute) ;
  • Fatoumata Kebe (astronome et astrophysicienne) ;
  • Karen Ulhenbeck (mathématicienne, qui a récemment reçu un prix Nobel).

Les métiers scientifiques sont tout autant accessibles aux hommes qu’aux femmes, si tu as cette ambition : c’est très bien, garde-la au chaud et pense à toutes celles que tu pourrais inspirer ! Peut-être que tu seras la prochaine ajoutée à ces listes de femmes ingénieures ou qui ont fait des sciences leur métier.

Les langues, c’est pas important en école d’ingénieur : il faut juste gérer les maths ! "

jeune femme ingénieure qui échange avec une collègue devant un tableau blanc

C’est une idée reçue que beaucoup ont, et elle est fausse. Pour être un bon ingénieur, il est important d’être très bon dans toutes les matières, et pas uniquement les matières scientifiques. 

Dans un premier temps, il faut être très bon même dans les matières non scientifiques parce que ces matières sont encore étudiées après le bac !
Ensuite, tu auras besoin de matières telles que l’anglais pour t’intégrer sur le marché du travail : les articles publiés par des ingénieurs le sont souvent en anglais, et pour suivre les innovations internationales il est nécessaire de comprendre cette langue.

Pendant tes années d’études d’ingénieurs, tu devras aussi travailler tes compétences transversales pour :
👉 travailler dans des équipes multiculturelles (tous les étudiants ingénieurs ne sont pas français, certains sont étrangers) ;
👉 t’adapter à des conditions de travail réelles et concrètes (en entreprise notamment, lorsque tu devras présenter tes travaux ou échanger par écrit avec des collègues).

Pour intégrer une école d’ingénieur, il faut avoir un très bon profil scientifique. C’est une réalité, mais il est également possible d’intégrer une école d’ingénieur à l’issue d’une filière technologique ou à l’issue d’un BTS, un DUT ou encore une licence.
En plus de cela, il ne faut pas sous-estimer l’importance des matières non-scientifiques et notamment des langues : elles font totalement partie du quotidien des ingénieurs.

Enfin, il existe des ingénieurs hommes et femmes, même si ces dernières représente une moindre proportion du métier. Elles sont nombreuses à avoir ouvert la voie, et à exceller dans leur domaine : cela pourra également être ton cas. 😉

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉

trois avocats dans un bureau. un homme est assis et les deux femmes sont debout à ses côtés

Comment devenir avocat ?

Devenir avocat c’est faire le choix d’études rigoureuses mais très enrichissantes. Les avocats ont un métier utile à tous qui permet de faire entendre sa voix et connaître ses droits. On te dit tout sur ce métier du droit dans l’article !

En savoir plus 👉