5 très bonnes raisons de faire médecine

Parmi tous les métiers disponibles, celui de médecin ou docteur en médecine est très prisé. Et pour cause, c’est un métier noble ! Les médecins et les professionnels de santé sont ceux qui nous sauvent la vie ou nous aident à guérir de pathologies.

Si tu hésitais encore à te lancer dans cette voie, on te donne 5 bonnes raisons pour la choisir.

#1 Les médecins et professionnels de santé : tous passionnés

Les médecins, sages-femmes et kinésithérapeute ont à coeur le bien-être des personnes qui les consultent. Qu’on soit malade, en bonne santé ou en voie de guérison, le but des professionnels de santé est de nous maintenir en bon état santé physique et mentale.

Accompagner les personnes

Les études de médecine sont faites pour ceux qui ont envie d’accompagner les personnes à recouvrer une bonne santé. Ton but sera de garder les personnes en vie, en bonne santé, ou de les accompagner vers la mort.

Participer à la recherche en médecine

Si tu aimes réfléchir mais aussi écrire (notamment des articles scientifiques, comme tous les détenteurs de doctorat), alors le métier de médecin te plaira encore plus. Tu pourras tout à fait contribuer à la recherche dans ton domaine en publiant régulièrement des articles.

Ton terrain d’écriture et d’études (le CHU et les patients) sera parfait pour trouver le sujet ou la problématique sur laquelle tu souhaites écrire. C’est l’occasion de contribuer concrètement à l’avancée de la science et des connaissances sur le corps humain.

Travailler dans la santé pour garder l’esprit ouvert

Choisir de faire des études de santé ou de devenir médecin, c’est s’engager dans un projet professionnel riche. Dès la faculté de médecine, tu approfondiras les matières scientifiques, mais pas que ! Tu auras des cours sur la société, l’humanité et encore la philosophie. Si ce sont des thématiques et disciplines qui te plaisent, alors fonce.

#2 On aura toujours besoin de médecins

Le métier de médecin sera toujours utile, qu’il s’agisse d’une toux ou d’une personne ayant besoin de se faire opérer. La santé est ce qu’on a de plus cher et ces professionnels nous aident à en prendre soin.

Faire des études de médecine, c’est se tourner vers l’autre pour l’aider à aller mieux.

Peu importe la spécialité ou la filière que tu choisiras lors de ton internat, on aura toujours besoin de toi. Il existe une grande gamme de spécialités de médecine, qui permettent de soigner et diagnostiquer les pathologies du corps humain.

En choisissant d’être médecin, tu pourras donc choisir parmi plus de 40 spécialités. Si tu veux en savoir plus, on t’en parle dans l’article sur les métiers à faire après des études de médecine.

Il y a encore tellement à faire, découvrir et soigner dans le domaine de la santé ! Peut-être que ce sera toi, qui révolutionnera notre manière d’aborder certaines pathologies. 😎

Les médecins trouvent (presque) toujours du travail

D’ailleurs c’est l’un des domaines professionnels qui connaît peu le chômage :

  • entre 2010 et 2015 la part d’étudiants diplômés de doctorats en médecine, en emploi, s’élève à +95%.
  • d’après cette étude, plus tu as d’expérience dans la santé ou la médecine, moins tu connaîtras le chômage. Le taux de chômage passe de 4% (dans les premières années d’exercice) à quasiment 0.5% au bout de 15 ans d’expérience professionnelle.
Source : https://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/2017/20/7/NI_17.03_-_Docteurs_sur_le_marche_du_travail_716207.pdf

#3 Les métiers de la médecine sont très bien rémunérés

Tout travail mérite salaire, dit l’adage. Et c’est aussi le cas des médecins et professionnels de santé. (heureusement).

Les métiers de la médecine font partie de ceux qui permettent de bien gagner sa vie.

Le métier de médecin, par exemple, est confortable sur le plan financier. C’est une motivation supplémentaire (ou principale) pour les étudiants en fac de médecine.

Si tu veux avoir une idée chiffrée :

  • au début de leur carrière les médecins généralistes libéraux gagnent 4 500€ nets/mois. Ce salaire peut augmenter jusqu’à 7000€/ mois.
    Les cardiologues se trouvent également dans cette tranche, même si leurs salaires peuvent commencer à 3000€ ;
  • au début de leur carrière les sages-femmes et maïeuticiens gagnent entre 1900€ et 2300€ euros (selon le statut : fonctionnaire ou libéral) ;
  • en début de carrière les kinésithérapeutes gagnent entre 1700€ et 2000€ nets mensuels.

#4 Les évolutions technologiques et numériques bénéficient à la médecine

Eh oui, la médecine n’y a pas échappé : ce secteur est aussi impacté par la transformation numérique. Les métiers de la santé se modernisent grâce aux évolutions technologiques :

  • la télé-médecine prend de plus en plus d’ampleur : Qare ou Livi ça te dit quelque chose ? Ce sont des applications de prise de rendez-vous et téléconsultation en ligne.
  • Les parcours de soin font aussi l’affaire d’applications. C’est notamment le cas d’ADEL, l’application utilisée par les patients qui font se faire opérer à la clinique Ambroise Paré de Toulouse.
  • Les progrès de l’intelligence artificielle permettent également d’aider au diagnostique et à la prise de décision.
  • La robotique permet également de soulager certains patients et de les aider à retrouver certaines fonctions de leur corps. Et dans ces cas là, on retrouve médecins, ergothérapeutes, psychologues… pour accompagner le patient.

Les professionnels de santé ne pourront pas être remplacés par des machines ou technologies. Toutefois, ils sont de plus en plus assistés et leurs pratiques sont complétées par les apport du numérique.

#5 Il n’existe pas qu’un seul type de docteur

Les élèves de terminale qui font le choix de faire des études de médecine, auront un large choix de spécialités et filières.

Si tous les professionnels de santé sont conquis et passionnés par l’humain, ils ne font pas tous la même chose.

Au moment de choisir entre PASS et LAS (dans tes voeux sur Parcoursup), tu auras devras aussi te questionner sur les métiers qui te parlent le plus.

Certains étudiants arrivent fac de médecine avec une idée de métier toute prête. Si c’est ton cas, on te recommande de garder l’esprit ouvert :

👉 pour devenir médecin, il vaut mieux choisir le PASS ;

👉 les deux premiers cycles d’études de médecine t’apprendront tout sur le corps humain. C’est en 6ème année que tu devras te décider sur la filière qui t’intéresse le plus.

Ta carrière n’est pas prédéfinie, tes choix pourront être influencés par l’externat et les différents stages de tes études.

Pour rappel, en médecine il y a 5 filières MMPOK :

  • médecine ;
  • maïeutique ;
  • odontologie ;
  • pharmacie ;
  • kinésithérapie.

Tu auras le temps de te découvrir une passion pour un domaine, ou confirmer ton voeu initial.

Faire médecine, c’est s’orienter vers une filière sélective, mais c’est aussi choisir des études qui permettent de/d’:

  • faire un métier qui te passionne et contribuer à l’avancée de la science ;
  • travailler dans un domaine qui est aidé par les évolutions numériques et technologiques ;
  • choisir une filière qui correspond à une partie du corps, une catégorie de personnes, ou encore un groupe de pathologies ;
  • avoir un métier bien rémunéré et utile à tous.

Pour faire médecine, tu devras choisir entre PASS ou LAS, lors de ton année de Terminale. Renseigne toi sur la différence entre ces deux parcours, avant de faire ton choix.

Une fois que tu auras validé ton choix et ta première année d’études de santé, alors tu pourras songer à devenir médecin ou professionnel de santé.

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉