Comment faire ses études à l’étranger ?

Qui n’y a pas pensé ? Un springbreak sur la côte américaine avec tes camarades de classe, ou un été indien en Espagne avant la rentrée scolaire, le vent chaud dans les cheveux et une boisson rafraichissante… Ça donne envie de faire ses études à l’étranger hein ? Mais il n’y a pas que ces raisons pour faire ses études ailleurs qu’en France.

 

Pourquoi faire ses études à l’étranger ?

Faire ses études dans un autre pays, c’est s’immerger dans une culture différente et apprendre (ou perfectionner tes compétences) une langue étrangère. Ce qui est toujours bon pour l’ouverture d’esprit et la découverte

En plus de ça, tu vas pouvoir sortir un peu de ta zone de confort et partir à l’aventure au sein du pays d’accueil. En dehors des cours, tu pourras faire des activités différentes, notamment le weekend ! Si tu en avais marre de ta routine scolaire française, c’est une bonne idée d’aller faire ses études à l’étranger.

Si on regarde un peu plus vers l’avenir, avoir étudié à l’étranger c’est super pour l’insertion professionnelle. D’ailleurs, cette expérience te fournira des éléments à mentionner dans ton CV et ta lettre de motivation

Avec une expérience scolaire à l’étranger, tu vas aussi élargir ton réseau professionnel. Si tu souhaites travailler dans ce pays ou dans un autre, ça peut toujours aider de connaître quelqu’un sur place !

Passons maintenant aux différentes solutions pour partir à l’étranger dans le cadre de ses études.

#1 Erasmus, étudier au sein de l’Europe 🇪🇺

C’est l’un des programmes les plus connus des élèves et étudiants. Erasmus est un programme d’échange d’étudiants (mais aussi de professeurs) à travers l’Europe

Il permet aux étudiants européens de faire leurs études dans un autre pays de l’UE, tout en validant leur année d’études supérieures. Dans le cadre d’Erasmus+, tu peux maintenant faire un stage en Europe.

Qui peut faire un Erasmus ?

Tous les étudiants de l’enseignement supérieur inscrits à l’université ou dans une école privée agréée par l’État peuvent prendre part au programme Erasmus.

Attention, si tu es en BTS, tu ne pourras pas faire d’Erasmus durant ces deux années car la plupart des BTS se préparent dans des sections BTS au sein de lycées. Le lycée correspond à l’enseignement secondaire (et non à l’enseignement supérieur). Ton établissement pourra te proposer d’autres solutions pour réaliser une partie de tes études à l’étranger.

Quand faire un Erasmus ?

Si tu souhaites faire un semestre ou une année d’études dans le cadre d’Erasmus, alors tu devras avoir validé au moins une année d’études supérieures.

Si tu souhaites faire un stage en Europe, alors tu pourras partir dès ta première année d’études supérieures. Il s’agira là, du programme Erasmus+.

Combien de temps dure un échange Erasmus ?

Les échanges Erasmus durent un an maximum par cycle d’études supérieures. Tu pourras partir pour une durée maximale de 12 mois pour ta licence, 12 mois pour ton master et 12 mois pour ton doctorat.

Si souhaites effectuer un stage dans le cadre d’Erasmus+ alors tu pourras cumuler 2 stages tant que la durée ne dépasse pas les 12 mois par cycle. Par exemple, tu pourras faire un stage de 4 mois en première année de master, puis 8mois en seconde année de master.

Où étudier avec Erasmus ?

Avec le programme Erasmus, tu pourras étudier dans l’un des pays de l’espace économique européen :

  • Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède ;

  • ou dans certains pays non membres de l’UE : la République de Macédoine du Nord, la Serbie, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Turquie. Source

Comment s’inscrire ?

Si ce programme d’échange t’intéresse, alors il faudra te rapprocher du service responsable des relations internationales au sein de ton établissement.

Pour t’inscrire, tu devras constituer un dossier composé de :

  • une lettre de motivation ;
  • une lettre de demande de bourse ;
  • deux lettres de recommandation de professeurs.

Les places pour les étudiants en échanges sont limitées dans chaque pays d’accueil, pour augmenter tes chances d’être accepté peaufine ta candidature et tes notes scolaires.

Si tu souhaites plutôt étudier en dehors de l’Europe, tu pourras bénéficier du programme MICEFA qui permet d’étudier en Amérique du Nord.

 

#2 MICEFA : étudier aux États-Unis ou au Canada 🌎

Le programme MICEFA (mission inter-universitaire de coordination des échanges franco-américains) permet aux étudiants français de partir étudier aux États-Unis ou au Canada. C’est un programme d’échange universitaire.

Les 14 universités partenaires du programme se trouvent en Île-de-France, face à 80 universités nord-américaines. Dans le cadre de ce programme, tu pourras partir étudier sur un semestres ou deux.

Tu n’as pas besoin de payer de frais d’inscription dans l’université qui t’accueillera et tu resteras inscrits dans ton université française durant le temps de l’échange.

Qui peut participer au programme MICEFA ?

 

Tous les étudiants étant inscrits en deuxième année (au moins) d’études supérieures dans l’une des universités suivantes (fais dérouler la flèche, pour les découvrir) :

• Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne ;
• Université Panthéon-Assas ;
• Université Sorbonne Nouvelle ;
• Sorbonne Université ;
• Université de Paris Cité ;
• Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis ;
• Université Paris Nanterre ;
• Université Paris Saclay ;
• Université Paris Est Créteil Val-de-Marne (UPEC) ;
• Université Gustave Eiffel ;
• Université Sorbonne Paris Nord (USPN) ;
• Institut Catholique de Paris (ICP) ;
• Université de Versailles Saint Quentin-en-Yvelines (UVSQ) ;
• Université d’Évry Val d’Essonne (UEVE) ;
• Cergy Paris Université ;
• Sciences Politiques Saint Germain-en-Laye ;
• Institut supérieur d’électronique de Paris (ISEP) ;
• École Normale Supérieure Paris-Saclay (ENS) ;
• Institut Polytechnique des Sciences Avancées (IPSA).

Il faut également avoir de très bons résultats universitaires et avoir un très bon score aux tests d’anglais (IELTS ou TOEFL). Enfin, les étudiants en études de médecine (dans les universités partenaires) peuvent également participer au programme d’échange MICEFA, dès leur deuxième cycle d’études.

Comment s’inscrire au programme MICEFA ?

Pour participer et t’inscrire à ce programme, il faut être inscrit dans l’une des universités citées ci-dessus. Mais en plus de ça, tu devras constituer un dossier de candidature

Ce dossier sera composé d’une lettre de motivation, tes relevés de notes, des documents financiers, ton passeport, etc. Si tu as des questions, renseigne-toi auprès du bureau des relations internationales de ton établissement d’appartenance.

Psst! Si tu es intéressé par le Canada, mais plutôt la partie francophone, pense à t’informer sur le programme CREPUQ pour aller étudier au Québec.

 

[Source](https://micefa.org/programme-dechange-en-amerique-du-nord/candidature-programme-dechange/#:~:text=Vous aurez besoin d’apporter,à 6%2C5%2F9.)

#3 Faire un double diplôme à l’étranger 🗺

Il existe de plus en plus de passerelles entre écoles supérieures et université étrangères. Généralement, ces échanges se font entre écoles françaises et écoles américaines ou asiatiques

Les écoles qui proposent ce genre d’échanges dispensent un programme qui a été validé et reconnu par l’université partenaire. Ton diplôme sera donc valable et légitime dans les deux pays de l’échange. D’ailleurs, en t’inscrivant dans un cursus qui délivre un double diplôme, tu iras effectuer une partie de ta scolarité dans chacune des deux universités.

Dans le cadre de ces échanges, les frais varient fortement d’une école et d’un pays à l’autre. Contrairement à des études à l’étranger dans le cadre d’Erasmus, ici, ce sont les écoles qui fixent leurs conditions et leurs règles. Renseigne-toi bien avant de t’y inscrire.

Qui peut faire un double diplôme à l’étranger ?

La plupart du temps ces diplômes concernent les étudiants de Bachelor (bac+3) ou de master (bac+5). Il faut bien maîtriser l’anglais (ou vouloir l’apprendre) pour pouvoir comprendre les cours mais aussi s’intégrer dans le pays d’accueil. 

Ces doubles diplômes conviennent généralement aux étudiants qui ont envie d’une carrière tournée vers l’international ou d’exercer à l’étranger.

Dans quel pays faire son double-diplôme ?

Tout dépend de l’école et du diplôme que tu vas viser. Certaines écoles proposent des échanges avec des universités américaines, indiennes, brésiliennes, chinoises… La destination de tes études dépendra tout d’abord des opportunités offertes par ton école.

Une autre solution pour aller faire ses études à l’étranger, c’est de choisir soi-même l’école ou l’université.

#4 S’inscrire dans un établissement à l’étranger 🌏

Tu peux choisir de suivre un (ou tous) de tes cycles d’études supérieures à l’étranger et tu seras totalement immergé dans la culture du pays d’accueil. Tu pourras donc effectuer un bachelor, un master ou encore un doctorat dans l’université de ton choix.

Toutefois, en choisissant une école à l’étranger, tu devras réaliser toutes les démarches en autonomie (ou presque). Il faudra donc que tu te renseignes en amont sur plusieurs éléments :

  • la reconnaissance de tes diplômes français dans l’université (et le pays) d’accueil. Si tu as déjà effectué une ou plusieurs années d’études supérieures, ce serait dommage de devoir les refaire pour être accepté dans un nouvel établissement. Pense donc à les questionner sur les équivalences et niveaux requis pour intégrer l’école.
  • l’équivalence et la reconnaissance du diplôme que tu vises en France. Si le diplôme est reconnu dans le pays émetteur, il peut ne pas l’être en France, et si tu comptes revenir y travailler, alors il faut t’assurer que tes diplômes seront reconnus. Outre l’insertion professionnelle, si ton diplôme est reconnu en France, tu pourras aussi poursuivre tes études plus facilement.
  • le visa : si tu te rends dans un pays non européen, tu devras certainement obtenir un visa. Et pour cela, l’école peut te renseigner sur les conditions d’accès et te fournir certains documents. Ce sont des démarches plutôt longues et qui prennent du temps, n’attends pas le dernier moment.
  • le financement : c’est un des éléments qui va influencer ta décision. Les études supérieures peuvent coûter cher et encore plus si tu vas vivre à l’étranger. Il faudra également te renseigner sur le logement, le coût de la vie et les possibilités de trouver un job étudiant.

Choisir soi-même son établissement à l’étranger te laisse plus de possibilités, mais il te faudra être patient, t’y prendre à l’avance et surtout : être organisé.

 

Si tu ne te vois pas faire toutes ces démarches et que tu voudrais quand même étudier à l’étranger, tu pourras toujours être accompagné par une APUI.

deux femmes qui discutent attablées devant un ordinateur

Une APUI est une agence de placement universitaire international. Ce sont des entreprises spécialisées dans une ou plusieurs destinations qui intéressent les étudiants. D’ailleurs, elles aident aux démarches administratives et font le lien entre les universités et les étudiants.

Qui peut étudier à l’étranger via une APUI ?

Pour passer par une APUI, tu n’as pas besoin d’être inscrit dans un établissement français, ni dans une université. Elles sont disponibles pour :

  • les élèves de terminale qui viennent d’avoir leur bac. Si tu souhaites étudier à l’étranger dès la fin de ton cycle secondaire, alors tu pourras intégrer un cursus d’études supérieures, dont le diplôme est reconnu en France.
  • les étudiants de BTS ou de BUT : grâce à une passerelle tu pourras intégrer une université étrangère. C’est surtout le cas des élèves qui souhaitent faire des études d’ingénieurs ou étudier en école de commerce.
  • les étudiants de licence qui veulent poursuivre avec un master.

Le temps de tes études avec une APUI se donc compte en années d’études et non en semestres. Si tu passes par ces entreprises, alors tu t’en iras au moins un an à l’étranger.

Où étudier avec une APUI ?

La plupart de ces agences proposent des cursus dans des pays anglophones : Etat-Unis d’Amérique, Australie, Canada. D’autres proposent des pays asiatiques comme Singapour ou la Chine. Les destinations dépendent essentiellement de l’agence vers laquelle tu te tourneras, en général elles se spécialisent par destination.

Comment étudier à l’étranger avec une APUI ?

Comme pour toutes les études à l’étranger, il faudra contacter l’agence en avance, pour qu’elle puisse te renseigner et démarrer les démarches administratives et scolaires (visa, inscription..)

Ces agences te permettent gagner du temps sur ces démarches. Toutefois, leurs tarifs varient énormément d’une APUI à l’autre, et les forfaits peuvent être élevés en fonction des prestations (certaines font passer les tests de langues comme le TOEFL, qui coûte généralement +200 €.)

Enfin, c’est une solution plus rare, mais certains étudiants contactent leur mairie de résidence pour se renseigner sur les villes jumelées. De cette manière, ils s’informent sur les possibilités d’étudier dans ces villes étrangères.

Dans tous les cas et peu importe la solution que tu choisis pour faire tes études à l’étranger, tu devras :

  • t’y prendre à l’avance et commencer à y réfléchir avant l’obtention de ton bac. Ça te laisse le temps de construire sereinement ton projet professionnel, poser tes questions le cas échéant et construire ton dossier candidat correctement.
  • identifier les programmes et écoles qui t’intéressent et les contacter.
  • te renseigner sur les conditions d’admission : visa ou pas, dossier de candidature, frais de scolarité, possibilités de financement, etc.

 

Si tu souhaites étudier (ou travailler) à l’étranger, prends le temps de mûrir ton projet et de bien t’informer sur les options à ta disposition avant de te lancer !

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉