Quel métier faire avec une licence de droit ?

Les métiers du droit accessibles après une licence sont faits pour toi si tu souhaites travailler dans le droit sans avoir à faire de longues études. La licence de droit permet de découvrir pendant 3 années l’univers du droit : c’est une introduction qui va te permettre d’étudier le droit en général, et éventuellement débuter une spécialisation.

Les études de droit sont généralement longues, mais il existe des débouchés accessibles dès l’obtention de ta licence (et parfois même en deuxième année).

Les métiers du droit après une licence de droit

Travailler dans la fonction publique

Après l’obtention d’une licence de droit, tu pourras t’orienter vers plusieurs métiers accessibles après réussite aux concours de la fonction publique. Tu pourras candidater dans la fonction publique dans les catégorie A et B, en fonction de ton niveau de sortie d’études (respectivement, bac +3 à bac +1).

Si tu réussis le concours, tu seras alors rémunéré pendant ta formation, en tant qu’élève fonctionnaire. En général, à l’issue de la formation tu devras réaliser un stage avant d’occuper officiellement un poste. L’avantage de la fonction publique, c’est que tu es sûr d’avoir un poste si tu as été admis au concours.

Tu pourras travailler dans l’administration publique par exemple à l’ENA (école national d’administration), l’INET (institut national des études territoriales) ou dans une chambre régionale des comptes.

Certains métiers de la justice font également partie des débouchés envisageables :

  • greffier des services judiciaires : une formation rémunérée de 18 mois à l’École nationale des greffes de Dijon (accessible avec un niveau bac +2) ;
  • conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation : une formation d’un an est requise à l’École nationale d’administration pénitentiaire d’Agen ;
  • attaché territorial ;
  • contrôleur du travail ;
  • analyste des débats ;
  • directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social ;
  • lieutenant de police ;
  • inspecteur ou contrôleur des fraudes, douanes ou finances publiques.

Si tu souhaites intégrer la fonction publique et passer un de ces concours, tu peux tout à fait suivre une préparation avant le concours. La licence de droit t’aidera beaucoup pour réussir le concours.

Les métiers de la fonction publique ne sont pas les seuls accessibles après une licence en droit. On t’en présente 4 autres que tu pourras exercer directement après ta licence.

avocats dans un bureau, il y a deux femmes et un homme

Devenir collaborateur de notaire

Le métier de collaborateur de notaire est le bras droit du notaire, c’est un technicien du droit. C’est un métier juridique qui consiste à monter les dossiers, rassembler les pièces administratives et rédiger les actes pour les clients (mariage, donation, propriété, etc.). 

Le collaborateur de notaire vérifie également la conformité des procédures et veille au respect des échéances. Enfin, ils doivent également accueillir et accompagner les clients dans l’exercice de leur droit.

Le collaborateur de notaire travaille souvent avec d’autres professionnels (internes ou externes à l’étude) en fonction du dossier de client : secrétaires, comptables, banquiers, agents immobiliers, etc. Le collaborateur de notaire doit être méthodique, organisé et rigoureux.

Dans ce métier les responsabilités ne manquent pas et la moindre erreur sur un document peut avoir de lourdes conséquences (pour les clients et l’étude notariale). Pour mener à bien ses missions, il peut aussi se spécialiser dans une branche du droit :

👉 immobilier ;
👉 droit de la famille ;
👉 droit des affaires, etc.

Certains collaborateurs de notaires exercent en tant que :

  • négociateur immobilier ;
  • assistant notarial ;
  • clerc de notaire ;
  • formaliste ;
  • comptable taxateur.

Tout dépend de sa spécialisation et de l’étude notariale qui l’emploie. Si c’est un métier qui t’intéresse, tu pourras l’exercer en tant que collaborateur polyvalent ou spécialiste.

 

Certains collaborateurs de notaire décident d’effectuer une quatrième année d’études à l’institut des métiers du notariat (IMN) avant d’exercer. Après plusieurs années, le collaborateur de notaire peut devenir clerc de notaire principal ou passer le CAFN pour devenir notaire (certificat d’aptitude aux fonctions de notaire).

Devenir commissaire priseur

Avec une double licence en droit et histoire des arts, tu pourras t’orienter vers le métier de commissaire priseur. C’est celui qui, lors des ventes aux enchères, prononce le fameux “adjugé-vendu”. C’est lui qui dirige les ventes aux enchères, mais il a aussi d’autres missions.

Le commissaire-priseur réalise l’inventaire, il se charge de l’expertise des oeuvres et objets d’art. Il peut vendre tous types de biens, sauf des biens immobiliers.

Les biens mis aux enchères peuvent appartenir à des particuliers : la vente est un acte civil. Le commissaire-priseur exerce alors dans une société commerciale, pour le compte de clients

Sinon, il s’agit de vente de biens issus de saisies judiciaires, après décision de justice (faillites ou redressements judiciaires) et là, le commissaire-priseur exerce en tant qu’officier ministériel.

Dès 2022, les commissaires-priseurs et les huissiers de justice occuperont la même profession : commissaire de justice. Il est donc probable que les formations soient impactées. Si le métier de commissaire-priseur te plaît, pense à te renseigner.

Si tu n’as pas cette double licence, tu pourras quand même exercer le métier en ayant :

  • une licence en droit et une formation en école privée pour la formation en art (école du Louvre, Ideth, Cesam Culture…) ;
  • une licence en histoire de l’art et un DEUG (diplôme d’études universitaires générales) en droit.

À l’issue de ta formation, tu auras un examen à passer afin d’accéder au stage de deux ans, pour pouvoir diriger des ventes volontaires (auprès de particuliers ou d’entreprises). Pour diriger des ventes judiciaires, il faut passer un examen spécifique.

Devenir assistant juridique

Avec ta licence en droit, tu pourras devenir assistant juridique. L’assistant juridique travaille essentiellement auprès de juristes et effectue des tâches de secrétariat. C’est un professionnel du droit qui a essentiellement des missions administratives :

  • accueil et prise de rendez-vous ;
  • rédaction de courriers ;
  • mise en forme des actes (contrats, procès-verbal, bail…) ;
  • préparation et classement des dossiers, etc.

La formation en droit lui permet d’avoir les connaissances nécessaires pour réaliser ses missions : il doit maîtriser le vocabulaire, connaître les procédures et respecter les règles de confidentialité.

 

On retrouve des assistants juridiques au sein de cabinet d’avocats, d’études notariales, de banques ou services juridiques d’entreprises. En fait, l’assistant juridique peut exercer auprès de tous les professionnels du droit. 

Selon son lieu de travail, il devra maîtriser une ou plusieurs langues étrangères. Si ce métier t’intéresse, sache qu’il est accessible dès le niveau bac +2, avec un BTS complété par une formation juridique.

assistante juridique et avocat dans le bureau de ce dernier

Travailler en entreprise après une licence en droit

Après une licence en droit, tu pourras également te tourner vers des entreprises plus “classiques”. Comme le monde autour de nous change, notamment avec les évolutions technologiques et numériques, les droits et règles évoluent aussi.

La licence en droit pourrait t’ouvrir des portes sur des petites comme des grandes entreprises qui ont besoin de compétences en :

👉 droit des contrats (et des contentieux) ;
👉 droit des assurances ;
👉 droit de l’environnement ;
👉 droit social ;
👉 droit fiscal, etc.

Les entreprises à disposer d’un service juridique sont de plus en plus nombreuses et elles ont besoins d’experts ou de professionnels du droit qui maîtrisent certaines parties du droit. Avec ta licence de droit et selon ta spécialisation tu trouveras certainement un métier en entreprise, qu’il s’agisse :

  • d’un cabinet d’avocats ;
  • d’une banque ;
  • d’une compagnie d’assurance ;
  • d’un office de notariat ;
  • d’une multinationale, etc.

En fonction de la mention de ta licence et de ta spécialisation, tu pourras tout à fait trouver un emploi correspondant. Pour te donner encore plus de perspectives et booster ton CV, n’hésite pas à faire des stages, une année d’alternance (si possible) ou des jobs étudiants dans ce domaine.

Tu pourras même compléter ton parcours académique par une formation supplémentaire, afin de te spécialiser encore plus.

Poursuivre ses études après une licence de droit

Ça te permettra d’avoir plus de perspectives dans le milieu du droit. Si tu peux exercer une variété d’emplois rien qu’avec une licence en droit, tu pourras en exercer d’autres avec un master par exemple. 

Après une licence en droit tu n’es pas obligé de travailler directement, tu peux continuer tes études en droit. Comme ça, tu pourras pratiquer le droit à un niveau plus élevé et avoir plus d’opportunités professionnelles.

Une fois que tu auras obtenu ta licence, tu pourras t’orienter vers :

Après avoir obtenu ta licence en droit, tu pourras effectuer une grande variété de métiers : commissaire-priseur, lieutenant de police, attaché territorial ou encore collaborateur de notaire. 

Les métiers qu’on t’a présentés dans cet article ne sont pas les seuls accessibles avec ce diplôme. Si tu souhaites avoir plus d’opportunités professionnelles dans le milieu du droit, alors il te faudra poursuivre tes études. Là aussi, les métiers ne manquent pas ! 

Enfin, si tu penses que le droit n’est pas le domaine qui te convient, tu pourras toujours te réorienter.

Aucune idée sur ton orientation ?

Tu souhaites gagner du temps dans ta recherche du graal ? Trouve la formation et la (grande) école de tes rêves grâce à Indy, notre expert de l’orientation.

Je cherche ma future école !

Plus une seconde à perdre ! Effectue ta recherche ou filtre par intérêt, ville… pour trouver, parmi toutes les écoles, TA future école !

Ces articles peuvent aussi t’intéresser 😉

trois avocats dans un bureau. un homme est assis et les deux femmes sont debout à ses côtés

Comment devenir avocat ?

Devenir avocat c’est faire le choix d’études rigoureuses mais très enrichissantes. Les avocats ont un métier utile à tous qui permet de faire entendre sa voix et connaître ses droits. On te dit tout sur ce métier du droit dans l’article !

En savoir plus 👉